Lomé : l’Ambassadeur Arthur Omar Kayumba s’est adressé à la jeunesse Togolaise.

Lomé : l’Ambassadeur Arthur Omar Kayumba s’est adressé à la jeunesse Togolaise.

Img 20190530 wa0005

Au cours de la mission officielle en République du Togo, l’honorable Valon NGOLU KIKATA Président du Parlement provincial des Jeunes de Kinshasa a été porteur d’un message diplomatique adressé à la jeunesse de la République du Togo regroupée au sein du Conseil National de la Jeunesse du Togo , du Parlement des Jeunes  du Togo, des jeunes entrepreneurs et des ligues des jeunes  de l’Union pour la République UNIR du Président de la République du Togo, l’Alliance C14 et de  l’Union des Forces du Changement UFC plateformes de l’opposition.

Dans ce télégramme diplomatique, l’ambassadeur KAYUMBA félicite au nom de la jeunesse Congolaise , la jeunesse de la République du Togo pour les progrès réalisés par la République du Togo dans le cadre de la parité politique obligatoire homme-femme, et surtout pour des réformes constitutionnelles récentes offrant un cadre d’exercice de la démocratie citoyenne et politique à toutes les générations notamment celle de la jeunesse, en limitant le nombre des mandats à deux tant pour le Président de la République que pour les députés et membres de la Cour Constitutionnelle. C’est une victoire de la jeunesse Togolaise qui a depuis longtemps, à l’instar de toutes les jeunesses africaines, été victime de la gérontocratie.

Au chapitre du panafricanisme, tout en saluant les organisations sous régionales comme la CEDEAO et East Africa Community , l’Ambassadeur Arthur Omar KAYUMBA a fait savoir à la jeunesse Togolaise les déceptions de la jeunesse Congolaise sur  le travail inefficace de l’Union Africaine qui ne répond à aucune aspiration et à aucune perspective des ambitions politiques communes des nations Africaines. L’Ambassadeur KAYUMBA a estimé que l’Union Africaine était en déphasage avec les réalités sociopolitiques des peuples d’où la nécessité de procéder à des réformes profondes en commençant par l’élection au suffrage universel direct des membres du Parlement Panafricain. Et dans le même ordre la jeunesse Togolaise devra faire le choix entre la continuité de l’union panafricaine de la jeunesse et l’émergence d’une structure nouvelle comme l’Assemblée Jeunesse Africaine.

Dans sa conclusion, l’Ambassadeur KAYUMBA manifeste la disponibilité de la République Démocratique du Congo a pouvoir partager ses expériences de renforcement de l’Etat, des réformes administratives et institutionnelles, ainsi que sur des questions de souveraineté monétaire et d’organisation des transitions politiques.

Img 20190530 wa0006

Dès son retour à Kinshasa ce 29 Mai 2019,  l’honorable Vallon NGOLU Président du Parlement des Jeunes de Kinshasa, s’est dit satisfait de la mission effectuée au Togo au nom de la jeunesse Congolaise et a salué à son tour le dynamisme de la jeunesse Togolaise.

L’avenir que nous construisons ensemble

#Bongisekolons

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site