Union Panafricaine de la Jeunesse le Parlement des Jeunes apporte son soutien à Francine MUYUMBA

CONTRE VERITES : Le Parlement des Jeunes rebondit sur le contentieux électoral à l'UPJ

 

MuyumbaUnion Panafricaine de la Jeunesse.

Le Parlement des Jeunes de la République Démocratique du Congo regrette la manière dont le Président de la Commission de l’Union Africaine traite avec légèreté le contentieux électoral à l’Union Panafricaine de la Jeunesse. Après confrontation des éléments matériels, les conclusions sont telles que la commission a fondé son rapport sur la partialité et les conflits d’intérêts. Ainsi, le Parlement des Jeunes apporte tout son soutien à la diplomatie de la RDC pour défendre Madame FRANCINE MUYUMBA qui fait l’objet d’acharnement. Les allégations non prouvées portées à la charge de la RDC, sont constitutives d’imputation dommageable. Le Parlement des Jeunes exige réparation, sinon il encouragera la RD. Congo à suspendre sa participation au sein de l’Union Panafricaine de la Jeunesse. Le Parlement des Jeunes ne comprend pas comment en plein enquête, le Président de la Commission de l’Union Africaine peut annoncer la nomination d’une envoyée spéciale en charge de la jeunesse, ce qui causera énormément l’empiètement au travail de l’Union Panafricaine de la Jeunesse. Le Parlement des Jeunes se mobilise comme un seul homme pour vaincre les ennemis de la RDCONGO.

 

Division de l’Information Publique, Presse Afrique Francophone.

 

INTEGRALITE DU COMMUNIQUE :

Le Parlement des Jeunes de la République Démocratique du Congo en siège ordinaire de Kinshasa, vient de prendre acte des nouvelles informations et des nouveaux éléments matériels contradictoires à la déclaration de la commission de l’Union Africaine sur les récentes élections de l’Union Panafricaine de la Jeunesse lors de son 5ème congrès de Khartoum. Les nouveaux éléments fournis par le Conseil National de la Jeunesse de la RDC membre de plein droit de l’UPJ  et ayant participé à ce 5ème congrès électif, consolident à nouveau la foi et la créance aux aspirations et aux prétentions du Congo Démocratique à conserver son poste du Président de l’Union Panafricaine de la Jeunes.

Par conséquent, à ce nouveau stade, le Parlement des Jeunes de la RDC présume que derrière les affirmations de la commission de l’Union Africaine il y a lieu de croire à des manipulations certaines liées à des intérêts des Etats membres.

Tout en demeurant préoccupé, le Parlement des Jeunes de la RDC exige un nouveau rapport à charge ou à décharge de la commission de l’Union Africaine, lequel rapport devra être basé sur des principes sacrosaints de la neutralité et de l’équité ; et non le fondement sur les présomptions.

Enfin le Parlement des Jeunes soutient et accompagne toutes les démarches diplomatiques engagées par le Congo Démocratique quant à ce. Signe l'Ambassadeur Arthur Omar KAYUMBA, le Président National.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×