Lubumbashi : Le Parlement des Jeunes du Haut Katanga en atelier des reformes structurelles.

Lubumbashi : Le Parlement des Jeunes du Haut Katanga en atelier des reformes structurelles.

 

Img 20190615 wa0032 1

Ce samedi 15 Juin 2019 à Lubumbashi, le Bureau du Parlement des Jeunes du Haut Katanga s’est retrouvé en atelier de renforcement des capacités sur les réformes institutionnelles et structurelles du Parlement des Jeunes dans le cadre de son plan d’action. Selon l’honorable Modeste BETU le Président provincial du  PJ Haut Katanga, c’était une occasion pour le bureau nouvellement installé et investi de s’approprier les méthodes et techniques du travail des jeune parlementaires dans le cadre du suivi des politiques publiques orientées vers les jeunes et du contrôle citoyen à tous les niveaux des entités décentralisées et déconcentrées. Le but de cet atelier a été surtout le recyclage et la capacitation de tous les teams leaders.

Img 20190615 wa0034

Pour sa part l’honorable Hussein NDALA président régional du Parlement des Jeunes au Grand Katanga, qui a ouvert les assises au nom du Bureau National, il a rendu un vibrant hommage à l’ambassadeur Arthur Omar KAYUMBA pour le travail qu’il ne cesse d’abattre en faveur de la jeunesse Congolaise. L’honorable Hussein NDALA a indiqué, nous citons intégralement :  Avant d’entrer dans le méandre de cette tirade, j’aimerais de prime à bord rendre un vibrant hommage à l’ambassadeur ArthurOmar Kayumba président du parlement des jeunes de la RDC qui ne cesse de ménager aucun effort pour l’émergence et l’encadrement de la jeunesse congolaise. Une occasion propice pour moi de jeter quelques bouquets des fleurs aux heureux promus du nouveau bureau du parlement des jeunes du haut Katanga tout en disant que la charge qui vous est confiée, celle de parler au nom de la jeunesse haut katangaise en particulier et de la république démocratique du Congo en général, est non seulement noble mais aussi et surtout patriotique car vous êtes, oh que dis-je ? Nous sommes la voix des sans voix. Il est pour nous un devoir de défendre les droits de ces jeunes et enfants démunis, marginalisés dans notre société. L’avenir de ce beau Congo c’est nous, il nous est  donc impérieux d’agir tous  main dans la main pour booster le changement durable tant attendu par plus d’un congolais. Le parlement des jeunes est un cadre  de concertation, de dialogue et de compréhension mutuelle tel que proclamé par l’organisation des nations unies en marge de la commémoration de la journée internationale de la jeunesse en  aout 2010. Nous devons tous chercher à promouvoir les idéaux de paix, le respect de droit de l’homme et la solidarité entre génération, cultures, religions, civilisations, partis politiques chez les jeunes. La république démocratique du Congo, notre chère patrie, attend plus de nous… Il serait insoucieux de ma part de tenir cette tirade sans faire mention a la macabre situation sociopolitique qui gangrène notre communauté ; Il faut être au moins un étranger pour rester inerte face à ces troubles et désordres orchestrés par une frange des jeunes prétendant appartenir à certains partis politiques. Casser, bruler, barricader les routes, blesser et tuer n’ont jamais été des pistes palliatives aux problèmes. Le temps de préparer la guerre pour avoir la paix est d’ores et déjà obsolète. Taisons nos différents et prônons la paix ; participons tous au changement en apportant chacun une pierre à l’édifice : « Congo notre mère ».

Img 20190615 wa0031

Je voudrais ici pour finir paraphraser l’ambassadeur Arthur Omar kayumba président nation du parlement des jeunes de la RDC lors de l’ouverture officielle du dialogue national souverain des jeunes de la RDC en 2011 qui disait ; « a ces jours s’impose la nécessité de construire une paix pour un développement durable en faveur des générations futures, … à nous jeunes inconscients de nos potentialités et vulnérabilités, à nous jeunes qui sommes tant battus les uns contre les autres simplement parce qu’on nous a dit qu’on était diffèrent de par nos origines, et cela au profit des hommes et femmes de mauvaise foi obnubilés par les oripeaux du pouvoir et à la quête infernale du bonheur sanglant ; à la place du stylo, on nous  donne des calibres et des pierres … »

Et moi, votre coordonnateur je renchéris en disant : à la place des idées innovatrices et constructives, on nous apprend la violence, sacrifiant ainsi notre avenir et devenir qui est par ricochet, celui de la RDC. Il est temps, plus que jamais, pour nous jeunes du grand Katanga d’unir nos pensées au tour de notre alma mater qui n’est autre que le PARLEMENT pour rebâtir et redresser les blasons  de notre pays.

Img 20190615 wa0029

Il faut rappeler que cet atelier s’est tenu sur fonds propre du Parlement des Jeunes du Haut Katanga sur fonds propres et l’accompagnement de la société civile Katangaise.

Img 20190615 wa0027

Outre les allocutions de circonstance, deux modules ont été présentés au cours de l'atelier : la gestion structurelle du Parlement des Jeunes du Haut Katanga , et ; le leadership  et gestion du groupement de la jeunesse.

Img 20190615 wa0026

L’avenir que nous construisons ensemble

#Bongisekolons

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site